Ressources humaines
UQAM › RH ›  Personnel administratif et de soutien ›  Mobilité du personnel permanent ›  Programme du réseau UQ
Programme du réseau UQ  

Communiquez avec votre conseiller en gestion des ressources humaines pour en savoir plus au sujet du texte qui suit. Référez-vous à la section Points de contact pour connaître les coordonnées du conseiller rattaché à votre unité de travail. 

Qu’est-ce que c’est ?

Ce programme permet d’occuper d’autres fonctions, postes ou emplois dans un autre établissement du réseau de l’Université du Québec. Dans cette perspective, ces mouvements peuvent être horizontaux ou verticaux.

Qui est admissible ?

L’employé qui :

  • •Est titulaire d’un poste professionnel, technique, bureau ou métiers et services dans un établissement du réseau de l’Université du Québec;
  • •A la sécurité d'emploi dans un établissement du réseau de l'Université du Québec.

Comment puis-je connaître les opportunités ?

En consultant le site web du Siège social vous aurez accès aux offres d’emploi de chacune des constituantes. Voici l’adresse : http://www.uquebec.ca/siegesocial/offres.cfm

Notez que pour les offres d’emploi du personnel syndiqué, les constituantes doivent avoir complété le processus prévu à la convention collective, soit offrir l’emploi aux employés de l’interne, avant de considérer une candidature inscrite au programme de mobilité.

Notez aussi que pour que votre candidature soit considérée, vous devez généralement être inscrit au programme.

Comment m’inscrire au programme ?

En complétant le formulaire d’inscription accompagné de votre curriculum vitae et en le faisant parvenir par voie électronique à l'adresse fournier.marie-eve.2@uqam.ca.  Cliquer ici pour visualiser ou imprimer ce formulaire.

Quelles sont les conditions entourant ce programme ?

La participation au programme est volontaire et résulte d’un accord entre les divers intervenants.

Les projets de mobilité peuvent se réaliser sur une base temporaire ou permanente, à temps complet ou à temps partiel.

L’application du programme doit se faire dans le respect des dispositions des conventions collectives et des protocoles.

L’employé qui participe au programme conserve la progression salariale normale afférente au poste qu’il occupait avant de participer au programme sous réserve des modalités précisées au contrat.

Dans le respect des dispositions des conventions collectives et des protocoles, l’employé en affectation de façon permanente dans un autre établissement ou organisme conserve la sécurité d’emploi dans son établissement jusqu’à ce qu’il ait acquis la sécurité d’emploi dans l’établissement d’accueil.

L’employé demeure assujettie à la convention collective ou au protocole établissant les conditions de travail de son établissement d'origine. Néanmoins, ces conditions de travail s'exercent et s'ajustent aux réalités de l'établissement d'accueil, particulièrement en ce qui a trait à la gestion du temps de travail, les congés ou toute autre absence.

Fonds compensatoire

Dans le cadre de projets de mobilité où il y a disparité entre la rémunération de l’employé et celle du poste occupé dans l’établissement d’accueil, le programme peut rembourser à l’établissement d’accueil, pour la période requise, la différence de rémunération constatée. De plus, certains autres frais peuvent être puisés dans le programme tels les frais de déplacements et les frais de déménagement.

La contribution financière du programme n’excède généralement pas deux (2) ans et ne dépasse pas la somme de vingt-cinq mille dollars (25 000$) par projet annuellement. Dans le cas des projets permanents de mobilité vers des organismes externes, le programme ne s’engage pas à contribuer aux frais qui pourraient être encourus.

Certains autres frais peuvent être remboursés par le programme tels les frais de perfectionnement qui sont liés à la mise à jour de connaissances dans le cadre des projets de mobilité, les frais de déménagement et les frais d'assignation.


 
spacer